Etre en cage.

Avez-vous déjà observé le comportement d’un oiseau en cage? Avez-vous déjà pensé ce qu’un homme ressent lorsqu’il est en prison? Les multiples réflexions auxquelles il doit penser? Je me suis toujours demandé, lorsqu’un homme reste en cage pendant longtemps que ressent-il au moment où le soleil se pose sur sa peau et qu’il respire la liberté..?

Peut-être que la vraie liberté commence dans la tête dans la mesure ou l’homme n’étant jamais satisfait de son sort. J’ai lu cette phrase un jour qui m’a fait beaucoup cogiter: “L’oiseau en cage rêve de nuage” mais “être en cage” est-ce vraiment une mauvaise chose? Je fais allusion aux adolescents privés qui sentent leur liberté se restreindre de jour en jour mais quand je me mets à la place des parents je ne peux qu’affirmer qu’il s’agit bel et bien d’une mesure de protection et que plus tard les enfants comprendront.. Bien sur il y a des cas qui sont vraiment exagérés je ne généralise pas, de toute évidence tout cela est à prendre au cas par cas mais dans le mien, la cage dans laquelle j’étais me rappelle la citation de l’oiseau cité un peu plus haut.

Cette cage, les lois, les directives dans lesquelles je vivais étais plus fort qu’une prison pour un homme. Je veux dire qu’elle est l’utilité de priver un enfant d’amusement dans sa jeunesse? Où est l’utilité d’enlever les plaisirs simples à un petit garçon et de l’éduquer dans un foyer strict et dur? Forcément il ne grandira pas comme les autres, pensera, agira et vivra de façon différente et son raisonnement sera perçu comme “spécial” vis-à-vis des autres.

Le vécu fait de nous ce que nous sommes et pourtant des milliers de personnes se passeraient de vivre des événements qui ont marqués leurs vies et qui les ont changés du tout au tout. C’est ce que l’on se dit pour le moment mais vient le moment ou l’on sort de cette cage, vient le moment ou le soleil se pose sur la peau du détenu et qu’il respire à plein nez l’odeur affluente de liberté qui flotte dans l’air.. Vient le moment ou l’oiseau vole un peu partout à la recherche de découverte, de nouveaux plaisirs.. Mais un oiseau en cage se rappelle toujours de la captivité dans le même cas ou l’ancien détenu se remémore son passé en tant qu’incarcéré et tout ce qui pourrait ressembler ou se rapprocher d’une quelconque contrainte à coup sûr il l’évitera, pareil pour l’oiseau.

Alors j’en viens à me demander si un jour il pourra oublier son passé et sortir vraiment de cette cage psychologique dans laquelle il est toujours présent, qu’en pensez vous?

« La vraie liberté se fait d’abord dans l’esprit puis le corps suit. »

Publicités
Etre en cage.