Situation troublante et désagréable.

Un accès de colère, une mauvaise pulsion qui monte un peu trop et hop, un acte que l’on regrette amèrement. Ce genre de situation, tout le monde l’a connu et après on s’en mord les doigts. Après tout dépends du caractère j’ai envie de dire, l’égoïsme, l’orgueil, la rancoeur sont des émotions qui sortent naturellement dans ce genre de situation. Certains s’excusent, d’autres font la gueule ou bien même gardent le silence pendant des heures, voir des jours. Enfin bref.. En même temps je savais que ma journée serai pourrie. Comme une petite voix qui me dit à l’oreille dès que je me réveille: « Brian ta journée va être salement dégueulasse prépare toi. » Des fois je l’écoute et d’autres fois je ne prends même pas la peine de l’écouter. Là, en l’occurrence j’aurai dû. Souvent je crois que j’ai le pouvoir de modifier les choses alors que la plupart du temps, ces choses ne peuvent être modifiées. Il faut juste prendre sa paire de couille à deux mains et subir dans le plus grand des silences. Après on se dit: « Ouais je le savais mais bon. » mais il est déjà trop tard. La touche positive de cette journée c’est que j’ai pu extérioriser à l’ancienne comme on dit. Mais à quel prix.

Les remises en question se font nombreuses et malgré ça, aucune réponse.. C’est limite frustrant de se creuser le cerveau et de ne rien trouver. Silence, silence et encore du silence. Un silence qui fait plus de bruit que le bruit lui même, paradoxale non? Un silence qui ne cesse pas tant que le problème n’est pas régler. Alors dans ce cas j’évite de me prendre la tête et je passe à autre chose en m’occupant l’esprit. Chaque chose en son temps et je ne suis pas pressé. Ce qui doit arriver arrivera mais je ne crois pas au destin, je crois plutôt que l’on peut changer les choses avec un peu de couille et d’effort. J’attends, j’attends, je le répète encore j’ai tout mon temps.

Publicités
Situation troublante et désagréable.